Le Monastère de Văratec



2004


2004

Des murs massifs en pierre closent une enceinte où se trouve l’Église «La Dormition de la Mère de Dieu» (l’église principale), l’abbaye et les bâtiments administratifs (situés dans les bâtiments du côté nord de l’enceinte) et le musée du monastère où il y avait eu antérieurement l’Atelier «La Reine Marie» (situé dans le bâtiment du côté sud).
L’enceinte monacale est entourée par le village du monastére, composé de maisons traditionnelles paysannes, qui s’alignent dans les ruelles étroites où habitent les religieuses.

L’ensemble du Monastère de Văratec a été inclus dans la liste des monuments historiques du département de Neamț à partir de l’année 2004, étant composé par les 5 destinations suivantes: l’Église «La Dormition de la Mère de Dieu» – remontant au début du 19ème siècle, La Tour-clocher de la porte – qui remonte au 19ème siècle, l’Église «SaintJean-Baptiste» – qui remonte à 1844, ayant des annexes en 1880 environ, l’Église «La transfiguration du Christ» – qui remonte à 1847 et les cellules – remontant aux 19ème et 20ème siècles.

La construction de l’église du Monastère de Văratec a été achevée en 1812, mais c’est en 1841 qu’elle a été consacrée aprés qu’elle eut été peinte.

En 1839, le prince Mihail Sturza de Moldavie décide que le Monastère de Văratec soit indépendant des autres monastères et ermitages de la region, la collectivité de religieuses pouvant prendre soin et décider de façon indépendante ce qui est nécessaire pour le monastère.



1962


1962

Plusieurs épouses des boyards ont doné des domaines à cet établissement monacal: Elencu Paladi, l’epouse du chancelier, soeur Elisabeta Balș, née Zoe Rosetti et mariée avec le chancelier Teodor Balș et soeur Safta Brâncoveanu (1778 – août, 1857).

Devant l’église, il y a la statue en bronze de Safta Brâncoveanu, qui a fondé une partie de ce qui est nécessaire au monastère. La statue a été sculptée par le sculpteur Ion Jalea en 1935.

À partir de l’année 1962 se déroulent d’importants travaux de consolidation, restauration et rénovation bien pour les trois églises que pour le xenodochium et les autres bâtiments du Monastère de Văratec.

Au cours des périodes différentes, au Monastére de Văratec ont habité plusieurs théologiens et personnes de culture. Parmi ceux-ci, on peut mentionner les personnes suivantes: la poétesse Veronica Micle, le protosingelos Nicodim Măndiță, l’évêque Partenie Ciopron, l’Archimandrite Bartolomeu Anania et l’académicien Zoe Dumitrescu Bușulenga.

En 1960, on a fondé à l’intérieur du Monastère de Văratec, dans les bâtiments du côté gauche, la Collection d’art ancien ecclésiastique du Monastère de Văratec. La collection contient un patrimoine riche d’objets de culte et d’icônes très anciennes peintes en tempera sur le bois, qui remontent au 15ème siècle et qui représentent Saint Nicolas ou les Archanges Michel et Gabriel, étant emmenées du Monastère de Râșca – Fălticeni.



Détails


Détails

Adresse: village Văratec, Agapia
Téléphone: +4 0233.416.333

La carte du département de Neamt

Vous ne connaissez pas votre ville? Pas de problème, la solution est à portée de click !

Voir la carte