La Maison-musée “Veronica Micle”



XIX


XIX

La Maison-musée «Veronica Micle» se distingue par simplicité, ayant un porche et trois chambres, et également par l’authenticité du style.

Construite dans la première moitié du XIXème siècle, uniquement en bois et briques, la maison a été laissée à Veronica Micle comme dot et héritage par ses parents. Trois ans avant son décès, en 1886, la maison a été faite don au Monastère de Văratec.

A présent, la maison se trouve dans l’ancien centre de la ville, vis-à-vis de l’Hôpital Citadin Tîrgu Neamţ. Ultérieurement, la maison a passé par les mains de plusieurs propriétaires et puis déclarée comme monument historique à l’initiative du prêtre Constantin Matasă. A partir de 1982, elle est entrée dans l’administration du Complexe Muséal du département de Neamţ

La maison a été refaite selon le plan original et aménagée en tant que musée mémoriel à partir de 1984, sous le nom de Maison-musée Veronica Micle. En 1998, en face de la maison on a placé un buste de la poétesse, réalisé en bronze par le sculpteur Popa Damian-Ioan.

La maison-musée constitue une précieuse preuve historique du siècle passé, mêlant les images de l’ancien établissement avec le souvenir toujours vif de celle qui, par amour et souffrance, a inscrit son nom à côté de celui du poète Mihai Eminescu pour l’éternité.



1886


La personnalité de Veronica Micle

Dans la maison-musée, les visiteurs découvriront la personnalité de Veronica Micle en photocopies, manuscrits, livres et objets personnels qui lui ont appartenu. Parmi les objets personnels de l’écrivaine trouvée en patrimoine on compte une commode, un encrier, un porte-livre et la première édition du volume de poésies publié par l’écrivaine.

Dans une des chambres il est aménagé l’endroit où Veronica Micle a écrit une partie de ses poésies, maximes et lettres pour Mihai Eminescu. Les lettres des deux amoureux ont été récupérées après cent ans, dans le volume intitulé Dulcea mea Doamnă, Eminul meu iubit (Ma dame bien-aimée, mon Eminescu bien-aimé).

L’ambiance muséale des chambres est complétée par le grand miroir en cristal de l’écrivaine, la caisse utilisée pour ses voyages dans le pays et à l’étranger, un porte-livres en argent massif, une petite table viennoise, des jumelles de chasse, une montre, ainsi qu’une copie du masque mortuaire du grand Eminescu.Pendant sa vie, Veronica Micle est souvent venue vivre dans cette maison. On dit qu’elle a aimé beaucoup cet endroit. Vers la fin de sa vie, elle se retrait pour vivre dans le Monastère de Văratec et en 1886 elle fait don de cette maison au monastère.



Détails


Détails

Adresse: 33, rue Ștefan cel Mare
Téléphone: +4 0233.790.594
Horaires d’ouverture:
Lundi: fermé
Mardi – Dimanche: 10:00 – 18:00 (Avril-Septembre)
Mardi – Dimanche: 09:00 – 17:00 (Octobre-Mars)
Honoraires Visiteurs:
Étudiants, militaires: 2 lei
Individuels et collectifs adultes: 3 lei
Photographier et filmer: 10 lei
Web: www.cmvmtn.muzeu-neamt.ro

La carte du département de Neamt

Vous ne connaissez pas votre ville? Pas de problème, la solution est à portée de click !

Voir la carte